nadir

Le partage des silences, l’Algérie

“Anne-Cécile Paredes réalise des photographies entre fiction et réalité, l ‘une éclairant l’autre. Elle rencontre les habitants des villes, ceux qui habitent en marge, à la frontière mais n’en constituent pas moins le mouvement, parfois l’âme. Elle crée des dispositifs pour voir et entendre, pour aller à leur rencontre, construire une mémoire, conserver des traces. Ses photographies sont élaborées pour nous faire parvenir les signes des cultures qui constituent notre monde globalisé et ses histoires. Du récit individuel au récit collectif, les questions de traduction et de transmission sont au coeur du travail d’Anne-Cécile Paredes.“ Hervé Thoby