Fictions Communes. Des îles, des chevrettes et des chiens. En cours

Fictions Communes

Une création déambulatoire de OLA / Anne-Cécile Paredes, Ingrid Hamain, Johann Mazé Produite et accueillie par « Ici ou Là », service culturel de la Ville d’Indre

Au travers d’une exploration sensible du territoire menée depuis décembre 2016, de temps de rencontres, d’écoute, d’entre ens avec des habitants, Anne-Cécile Paredes, Johann Mazé et Ingrid Hamain ont imaginé de toute pièce huit histoires vraies, huit situations improbables qui croisent des paysages singuliers de la ville et des pratiques collectives des indrais.

Fictions Communes est le reflet et de ces rencontres, une installation sonore et visuelle qui prend place temporairement dans une par e de l’usine d’Arcelor Mi al. Cet espace est aujourd’hui aujourd’hui con é à l’associa on CIEL.

Le parcours se déroule en quatre temps au sein desquels se combinent des fragments de ce territoire et des gens qui l’habitent.

Du document à la fiction, du récit individuel au récit collectif, de la petite histoire à la grande Histoire, Fictions Communes traverse les temps et les générations, s’amuse avec les pratiques d’hier et d’aujourd’hui, crée des espaces de rencontres symboliques, recompose, détourne et taquine pour proposer des micro-situations qui se partagent et qui nous révèlent une par de ce que les indrais vivent en- semble.

Tableau vivant et décalé d’une ville et de ses habitants, Fictions Communes explore et se demande ce que nous faisons encore ensemble dans nos villes. Quels espaces en commun se dessinent autour de nos activités, nos passions, nos habitudes ? Quels sont les visages multiples d’une cité qui se vit à plusieurs ?

Tout existe et tout a été déplacé.

les pièces sonores :