nous sommes des loups

« Mon loup fait partie de moi. Personne ne l’a vu. C’est la première fois que je vais le montrer. Il est là, tapis. Il garde. Il garde mes secrets, mes peurs, mes émotions, mes obsessions. Il garde ce que je voudrais être, ou ce que je ne serai plus. Il est un peu de moi, mais pas totalement. Comme personne ne le voit, ne l’entend, ne le regarde, il peut se permettre tout ce que je ne peux pas dire, faire, penser et même rêver. Parce que je suis encore un enfant, parce qu’on me voit, parce qu’on m’entend, parce que la société dans laquelle on vit nous dicte ce que l’on peut être ou ne pas être, ce que l’on peut faire ou ne pas faire lorsqu’on est un adolescent. Mon loup c’est un peu de moi, un peu de l’enfant qui s’échappe, et les prémisses de l’adulte qui surgit.

Mon loup est une fiction. Ne cherchez pas à débusquer le réel dans l’imaginaire, il vit dans un monde complexe où tout s’entremêle. »

« Nous sommes des loups » est le résultat d’une collaboration précieuse entre trois artistes, la classe de 4ème D et les professeurs impliquées dans le dispositif « culture en herbe », Karine Artola, Line Pannetier et Sylvie Thomas.

Les artistes :

Sophie Fougy, plasticienne, a réalisé les 27 masques

Johann mazé, musicien, a réalisé la pièce sonore

Anne-cécile Paredes a réalisé les photographies, a écrit et coordonné le projet.

Nous sommes des Loups a été crée dans le cadre du dispositif culture en herbe, du département des Landes